François-Regis Gaudry dézingue le Guide Michelin

Récemment sur l’antenne de France Inter, le journaliste et chroniqueur gastronomique bien connu, François-Régis Gaudry a dezingué la dernière édition du guide Michelin. Chaque sortie du guide rouge génère des critiques, mais là il n’y va pas avec le dos de la cuillère.

En janvier dernier, le jeune chef Mory Sacko recevait une étoile Michelin quelques mois après avoir l’ouverture son premier établissement. Une reconnaissance illégitime selon François-Régis Gaudry, dans l’émission de Nagui sur France Inter.

Le 18 janvier 2021, malgré la crise sanitaire liée au Covid-19, qui a obligé les restaurants à fermer pendant plusieurs mois, le fameux Guide Michelin a livré son verdict. Chaque annonce est attendue impatiemment par des centaines de restaurateurs en France. Pour beaucoup de gastronome, ce guide est une vraie référence. Figurer dans le guide, c’est l’assurance d’une belle visibilité en France et dans le monde.

Parmi les nouveaux étoilés, le guide a mis en avant trois candidats de l’émission de M6 Top chef, dont Mory Sacko qui avait fait marqué le programme. En 2020, le jeune chef a, en effet, ouvert Mosuké, son restaurant. Et quelques mois après ses débuts, il a donc obtenu sa première étoile. C’est une année exceptionnelle pour le jeune chef. Il y a quelques semaines, le cuisinier a été primé par La Liste, un classement gastronomique international, reconnu comme l’un des « cinq chefs les plus prometteurs de la planète ». Un succès qui a d’ailleurs impressionné l’acteur Omar Sy, qui aimerait venir goûter ses plats.

Une reconnaissance prématurée pour François-Regis Gaudry

Nagui recevait, le 5 février dernier, sur l’antenne de France Inter, Jean-François Piège pour parler de son nouveau livre. Le cuisinier vient, lui, de perdre une étoile pour sa brasserie à Paris, La poule au pot. Une injustice pour le journaliste François-Régis Gaudry. Il a critiqué le guide rouge et évoqué de gros doutes sur la distinction reçue par le chef Mory Sacko. Comparant le guide à « une vieille dame qui marche avec son déambulateur et qui essaie de courir après l’époque », il regrette totalement qu’il se soit « précipité » pour attribuer une étoile au jeune cuisinier.

Mory Sacko

« Je n’ai rien contre Mory Sacko. C’est un jeune homme intelligent, très bien câblé en plus mentalement avec une véritable culture personnelle », a-t-il indiqué. Avant d’être plus incisif : « J’ai testé en même temps que le Guide Michelin son restaurant. En aucun cas, je n’aurais attribué une étoile à Mory Sacko. J’y ai goûté un des pires plats de la rentrée. J’y ai mangé également des choses très intéressantes« . Et si, d’après lui, le participant de Top Chef « vaudra certainement un jour son étoile Michelin », ce n’est pas lui « rendre service » de « lui attribuer une étoile comme l’a fait le Michelin avec cette précipitation« . « Quand parallèlement on en enlève une à Jean-François Piège », a-t-il enchaîné.